Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Trois soeurs, les soeurs K.

D’abord, il y a l’aînée, Simone, rougeaude et débonnaire. Penchée sur la bouteille, elle est le portrait craché de papa, Igor Karamasov, piètre magicien de son état, qui s’est toujours considéré comme le fils spirituel d’Houdini. Simone aime les blagues salaces, le saucisson sec et se laisser porter par les événements.
Ensuite, il y a la cadette, Gisèle, psychorigidopathe. Penchée sur la bouteille, elle est le portrait craché de maman, Olga Karamasov qui, comme toutes les épouses de sa condition était l’assistante de son presque illustre illusionniste de mari. Comme elle a toujours détesté les justaucorps à paillettes, c’est dire si ce ne fut pas tous les jours facile pour elle et son entourage. Gisèle aime que tout se déroule comme elle l’entend. Malheureusement, à ses yeux, peu de choses se dé-roulent comme elle l’entend. Ce qui peut la rendre nerveuse.
Enfin, il y a la benjamine, Marie-Laure. Elle n’est le portrait craché de personne et n’est pen-chée sur aucune bouteille. Elle est celle que l’on ne voulait pas, sauf bien sûr si elle avait été l’héritier mâle tant attendu par ses parents pour reprendre l’entreprise familiale. Marie-Laure a la position de celle qui n’a jamais eu sa place et qui de ce fait s’est rendue indispensable. Maladroite et bonne fille, elle est le souffre-douleur de ses sœurs. Elle a à cœur que tout se passe bien. Et c’est en ce sens qu’elle se donne sans compter.

A l’heure de la retraite, personne n’a voulu racheter les tours du grand K que l’on jugeait trop approximatifs. Et c’est la mort dans l’âme qu’il lui a bien fallu former ses filles à l’illusion et les mettre dans le secret de ses tours les plus spectaculaires.
C’est ainsi, mesdames et messieurs, que ce soir, en exclusivité mondiale, va se jouer devant vos yeux émerveillés, le tout nouveau, the brand new, l’incroyable, the incredible, le fantastique, the fantastic, grand spectacle de magie des Soeurs K !

L’histoire du trio

Bérangère Mehl et Sarah Barrau se rencontrent lors d’un stage avec Cyril Griot sur «le clown et l’improvisation». Le coup de foudre est immédiat, elles décident donc de se lancer et de travailler ou plutôt de «clowner» ensemble.
Elles demandent à Gérald Garnache magicien et clown de les mettre en scène. Il accepte. Il propose d’inclure à l’équipe Claire Villard régisseuse et clown. Le personnage de «Ma-rie-Laure régisseuse tout terrain» prend une place inattendue dans le spectacle et devient une troisième comparse de jeu. Le trio se dessine. La première étape du Cabaret des Soeurs K aura lieu en octobre 2015 dans le grand studio du CCNG (Centre Chorégraphique de Grenoble) dont le directeur Jean-Claude Gallotta a confié les clés à l’équipe artistique pour une résidence.
En 2016, le spectacle est programmé au Festival du numéro de clown à Grenoble, ainsi qu’au Festival désordonné à Montreuil et pour l’évènement Cabaret Approximatif à l’initiative des Kag, avec Didier Super, les Kag et Patrick de Valette (Chiche Capon).
La Compagnie obtient enfin une résidence de création à l’Espace Paul Jargot en septembre 2016 et au Théâtre 145 en janvier 2017 où elles finaliseront la création du Cabaret des Soeurs K.
En 2018 elles obtiennent le Grand Prix du Jury au festival Humour et Magie.

 

Distribution

Jeu: Sarah Barrau, Bérangère Mehl, Claire Villard

Mise en scène: Gérald Garnache
Régie: Claire Villard

Construction accessoires magie: Eric Faugeron

Construction décor: Ateliers de la ville de Grenoble

Mentions

CO-PRODUCTEURS
Compagnie La Dame du Mardi
Chok Théâtre, Saint Etienne
Espace Paul Jargot, Crolles

PARTENAIRES
Le Plato, Romans sur Isère
Carrosserie Mesnier, Saint-Amant Montrond

Théâtre de L’oulle, Avignon
Théâtre Tardy, Saint Etienne
La Navette, Saint Laurent en Royans La Faïencerie, La Tronche
Ville de Grenoble
Ville de Crolles

 

Site(s) de référence

Partagez cet article, Choisissez votre Plateforme!